La sirène de l’usine ponctuait la journée : c’est l’heure, on va être en retard !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *